Diffusion en cours

CENT METRES PAPILLON-MAXIME TAFFANEL (Collectif Colette)
Genre: 
Théâtre
Production collectif Colette co-produit par la Comédie de Picardie, dirigée par Nicolas Auvray. Le spectacle est en résidence à la Corpus Fabrique, au Clos Sauvage, au Théâtre de L’Opprimé et au Théâtre de Vanves.
Durée: 
1h05

 

Idée originale et texte: Maxime Taffanel
Adaptation et mise en scène: Nelly Pulicani
Jeu: Maxime Taffanel
Création musicale: Maxence Vandevelde
Lumières : Pascal Noel
Conseils costumes: Elsa Bourdin
Administration: Léa Fort
Production: Comédie de Picardie

Résumé

NOTE DE MISE EN SCENE - NELLY PULICANI

Maxime nageait le papillon. Mais pas dans l’eau. Il était là, devant moi, et il nageait.
Il m’expliquait les techniques de bras, la poussée de l’eau, la rotation du buste mais
aussi la compétition, le coach et les rapports entre nageurs.
Cent mètres papillon, c’est l’histoire de Larie, jeune nageur, qui rêve d’être un
champion.
Nous travaillerons à partir du texte écrit par Maxime, en développant des moments
d’improvisations où nous tenterons de tirer les personnages vers ce que nous appelons
leurs « monstres », tout en conservant leur profonde humanité.
L’écriture s’adaptera donc aux répétitions, Maxime écrira jour après jour selon les
situations développées en improvisations, qui nous mènerons vers la suite de l’histoire.
Nous tenterons d’être les plus précis possible quand aux corps de ces personnages, à
leurs voix, tout en évitant la caricature.
Nous tenterons de faire voir le corps du nageur, sa technique, sa précision, son
épuisement, sa gestion du temps, son rapport à l’eau.
Nous tenterons d’être au plus près de Larie, de suivre son courant.

Presse

Paris réussi. Substituant la scène à l’eau, il y plonge franco, avec une détermination d’acteur physique, qui sait aussi faire du geste le moteur de son récit, et tenir le rythme. Bravo. TELERAMA  TT

Alternant mouvements très chorégraphiés du nageur, récit et jeu, il multiplie les incarnations pour dire le sport, les efforts et les espoirs, la perte de sensations puis l’abandon. Captivant. LE PARISIEN

Etonnante et émouvante histoire d’un nageur de haut niveau devenu comédien. LE MONDE.

Un one man show hors normes et très physique. Une jolie performance d’acteur et de nageur. On est captivé par l’histoire. On vibre. Un cheminement qui est un exemple de force et caractère à la fois émouvant et réconfortant. LE FIGARO.

Avec humour et tendresse pour ce sport qu’il a passionnément adoré, il  réalise à lui tout seul une étrange et fameuse compétition. Volcanique spectacle aquatique. L’HUMANITE

C’est dans un spectacle très original, tant sur le fond que sur la forme, que ce jeune homme au corps aussi athlétique qu’émouvant raconte le rapport qu’il a eu un temps avec la performance. Un ballet pour une personne en eau douce. Une jolie réussite théâtrale. CAUSETTE.

Un monde de sensations singulières. Minutieusement construite, la partition théâtrale qu’il crée frappe par sa sincérité, son engagement, et la qualité de son jeu qui convoque autant les mots que le corps. Maxime Taffanel  accomplit une mise en jeu profondément originale, et confirme pleinement son talent : à la fois aède et athlète de la scène. LA TERRASSE.

C’est un très beau spectacle. Avec son écriture délicate, il trouve les mots justes pour évoquer les sensations uniques ressenties dans le bassin. Avec  ses imitations dévastatrices, il provoque l’hilarité dans la peau de son entraîneur. Quand à son jeu, à mi chemin entre le sport et la danse, celui-ci évoque le travail théâtral de Jacques Gamblin.  Cent mètres papillon est non seulement le spectacle le plus athlétique mais le plus poétique. L’EXPRESS.

Maxime Taffanel incarne tour à tour les acteurs d’un étrange monde aquatique survolté (son personnage du coach est d’anthologie). C’est tout en force et en finesse. Il sort en nage et nous aussi. LE CANARD ENCHAINE.

Tantôt musicien, tantôt danseur, Maxime décrypte pour nous cette sensation ineffable de glisse et nous entraine avec lui dans le rythme soyeux de l’eau pour une escapade des plus rafraichissantes. YO GAZETTE.

Quel bijou que ce spectacle du collectif Colette ! Poétique, à la fois drôle et émouvant et d’une virtuosité époustouflante ! LA PROVENCE

Coup de cœur de Vincent Josse au MASQUE ET LA PLUME.

Un nageur fait de la glisse une œuvre théâtrale. VAUCLUSE MATIN.

Dans un bon seul en scène insolite et énergique, il fait véritablement corps avec son sujet.  Maxime Taffanel brûle les planches comme un poisson dans l’eau. SCENEWEB.FR

 

Photos
Cent Mètres Papillon- Romain Capelle
Cent Mètres Papillon- Romain Capelle
Cent Mètres Papillon- Romain Capelle
Cent Mètres Papillon- Romain Capelle
Cent Mètres Papillon- Romain Capelle
Cent Mètres Papillon- Romain Capelle
CENT METRES PAPILLON Agathe Poupeney
Calendrier

SAISON 2018/ 2019

LAVAL (53) THEATRE JEAN MACE dans le cadre du festival le chainon manquant : 12 septembre 2018 à 14h et 18h15

JOUY LE MOUTIER (95) THEATRE : vendredi 14 septembre 2018 à 20h

VALENCE (26) COMEDIE-Théâtre itinérant : jeudi 20, vendredi 21, mardi 25, mercredi 26, jeudi 27, vendredi 28 septembre, mardi 9, mercredi 10, jeudi 11, vendredi 12, mardi 16, mercredi 17, jeudi 18, vendredi 19, mardi 23, mercredi 24 octobre 2018

SAINT JACQUES DE LALANDE (35) L’AIR LIBRE : mercredi 3 octobre à 21h,...